Biographie

Louise Monot portrait

C’est en tant que mannequin, à l’âge de 15 ans, que Louise Monot débute.
Un agent la repère et lui fait passer son premier casting. Très vite, elle incarne l’un des personnages principaux de la série française « La Vie devant nous ».
Elle enchaîne ensuite plusieurs rôles dans des téléfilms tels que « Un Amour à Taire » de Christian Faure (pour lequel elle remporte le prix du jeune espoir féminin au festival de Luchon), « Le Général du Roi » de Nina Companeez, « Où es-tu maintenant ? » d’Arnaud Sélignac et « Nos vies rêvées » de Fabrice Cazeneuve.
Au cinéma on la retrouve dans les comédies « Prête moi ta main » d’Eric Lartigau, « Plan de Table » de Christelle Raynal, , « OSS117 Rio ne répond plus » de Michel Hazanavicius, et avec Jean Dujardin, ou encore « Les Petits Mouchoirs » de Guillaume Canet.
Elle devient également l’héroïne des mini-séries « La Prophétie d’Avignon », « La ligne noire » et « Malaterra » et fait ses premiers pas au théâtre dans la pièce « Brooklyn Boy » aux côtés de Stéphane Freiss.
En 2007 la marque de cosmétiques Bourjois en fait son égérie.
Louise Monot apparaît dans les clips « Nantes » du chanteur Renan Luce et « Pour être deux » de Rose, en duo avec Jean-Louis Murat.
En 2011, grâce à son rôle dans « Mademoiselle Drot », elle décroche le prix de la meilleure actrice au festival de Monte-Carlo.
Petter Naess lui confie un rôle dans son long-métrage norvégien « Gone with the woman ».
En 2013, le réalisateur hollywoodien, Jeremy Leven, fait appel à Louise pour incarner le rôle principal de sa comédie romantique « Girl on a bicycle ». Un rôle en anglais tout comme celui qu’elle interprète dans le pilote de la série américaine « The After » de Chris Carter ou encore plus récemment dans la série « Mc mafia » réalisée par James Watkins pour la BBC et AMC.